<o

Moi et inversement

Après avoir établi son identité vestimentaire (type de vêtements portés, rapport à la mode, souci du look, modèle, culture de référence, matériaux, gamme de couleurs, accessoire, boutiques, etc), chaque étudiant en établira le profil « diamétralement opposé ».

Après en avoir précisé tous les paramètres, il suivra durant une semaine (5 jours au choix) tous les cours en se « glissant » dans cette nouvelle identité.

Il ne s'agit pas de se déguiser, mais bien d'éprouver la différence, assumer l'antithèse, se déconditionner, de prendre des risquesÉ En somme, de questionner par la performance son identité et tous les facteurs qui en découlent (la façon de marcher, de parler, les activités, les lieux, les gens croisésÉ).

Cette semaine de performance continue devra produire un certain nombre de traces, de signes, d'imagesÉ La qualité de ceux-ci dépendra bien évidemment de la radicalité de l'expérience.

 

Pour la cotation de décembre, chaque étudiant proposera un accrochage qui intégrera :

- les vêtements ayant servi à la performance,

- un journal relatant l'expérience (forme et médium au choix : photos, vidéo, dessins, texte, etc.),

- un portrait photographique dans cette nouvelle identité,

- la trace d'une action ou d'une rencontre liée spécifiquement à cette nouvelle identité.