<o

Cygne d'étang

Quatrième exercice. Mars 2003

Deux plans-séquences vidéo de durée indéterminée, dans lesquelles interviendront :

A/ trois faux canards (dont un téléguidé) sur un étang,

B/ un sac en plastique téléguidé circulant dans un espace donné.

 

A/ (Première séquence) Un canard en plastique blanc (leurre pour étang) + un canard téléguidé + un canard plongeant en plastique (leurre pour étang). Sur base de ces trois intervenants mis en situation sur un étang, imaginer un plan-séquence vidéo mettant en oeuvre la logique du leurre, le rapport artificiel>< naturel, le low-tec, l'absurde, etc... Possibilité de retravailler le son indépendamment.

B/ (Deuxième séquence) Un sac en plastique de type Delhaize circulant grâce à un système de téléguidage, dans un espace donné. Après avoir choisi le contexte (trottoir, espace vert, espace intérieur,...) travailler le déplacement de ce déchet de manière à jouer sur l'absurde, la surprise, le mouvement naturel d'un sac emporté par le vent et le déplacement mécanique, la nature même du sac (logo, texte,etc)

 

Procédure :

a/ manipulation des éléments intervenant et des mécanismes de déplacement. d/ Projet, story-board, rough, synopsis, évocation graphique des mouvements des canards ou du sac. (la qualité visuelle de ces projets doit leur permettre d'exister de façon autonome - donc sans la séquence vidéo) c/ répétition en situation (étang, contexte ), essais. d/ tournage e/ sélection de la séquence et travail du son si nécessaire. f/ accrochage des projets préparatoires et projection de la séquence

Evaluation : 50% pour les projets préparatoires - 50% pour la séquence vidéo.