< o

Paramour

d'Oultremont / Lafontaine 1987

Quand l'amour se fait valse

Toutes les alcôves me conviennent

Fut-il même passager

Pourvu qu'il me donne chaud

Cherche matière à frisson

Pour me distraire de ma peine

Suffit d'un satin vague

Pour saper ma raison

Faut dire que toute oeillade me désarme

Un r'gard et j'suis suffocant d'aise

M'épuisant sous les charmes

De ces noubas qui blessent

J'ai déjà tout damné

Donnez-moi ce qui reste

De vos nuits de plaisirs

De vos nuits de passions vaines

Que ces délits me laissent

Mi-coma mi-cadeau

Je voudrais qu'on médise

Et qu'on m'aime en silence même

Sans jamais vous maudire

M'étourdir à mi-mot

Pour ça faut des images

Une princesse à chaque page

Qu'on s'amuse à désabuser

Des monstres et des gnomes

Des contes en deux tomes

J'en suis fatigué

De ces contes qu'on raconte

Paramour

S'aimer sous les lampions

Et souhaiter qu'ils s'éteignent

Se noyer dans ses bras

Comme le dernier salaud

Pour ça faut des images

Des alambics aux mages

Faut qu'on donne des baguettes aux fées

Une folle histoire

De reine au rempart

Romance illustrée

Qu'en fait les gens se légendent

Paramour