o

2005 dans la boule de cristal

Mis en ligne le 18/12/2004

Comme le disait très bien le regretté André Flahaut: «L'année 2005 sera culturelle ou ne sera pas!». Il suffit pour s'en convaincre, de parcourir les prévisions pour l'année qui nous attend.

Comme le disait très bien le regretté André Flahaut: «L'année 2005 sera culturelle ou ne sera pas!». Il suffit pour s'en convaincre, de parcourir les prévisions pour l'année qui nous attend.

3 janvier: Bonne nouvelle! Martine Van Praet et le pasteur Pandy annoncent la sortie d'un disque chanté en duo, dont le bénéfice intégral ira à la rénovation des bureaux de Marie Arena.

6 janvier: Le monde du foot à nouveau en deuil! Madame Laurent de Télésecours à domicile meurt à l'âge de 97 ans. La reine Fabiola assiste à l'enterrement.

7 février: Bonne nouvelle ! Moins de trois mois après son inauguration, le Boerenbond sauve l'immeuble du Théâtre National (dont le budget de chauffage ne pouvait être débloqué avant 2008) et dans lequel l'organisation agricole flamande compte installer sa vitrine bruxelloise.

22 février: Bonne nouvelle ! La Communauté française rentre dans le livre des records avec la plus grande paella offerte à son stand lors de l'ouverture de la Foire du livre.

11 mars: Bobejaanland rachète pour un franc symbolique le Mac's. Ainsi sauvé , le musée d'art contemporain du Grand Hornu sera transformé en parc d'attractions sur le thème "La formule 1, entre tradition et modernité".

18 mars: Madame Balfroid est condamnée par le Tribunal Pénal International de La Haye pour crime contre l'humanité et épuration orthographique. Plus de 250 000 adolescents descendent dans les rues de Bruxelles et de Mons pour fêter l'événement...

1 avril: Le Soir annonce à la Une l'octroi par le Gouvernement fédéral, d'une enveloppe exceptionnelle de 2 milliards d'euros afin de sauver la culture en Communauté française. Dans la foulée, le journal se félicite de la nomination de Thierry de Duve (un francophone) à la tête du Palais des Beaux Arts, de l'arrivée de Stéphane Aubier et Vincent Patar au CGRI, de Thomas Gunzig à la Lecture publique et des Beastie Boys aux Arts de la scène... Georges Dumortier (qui n'a pas dû regarder son calendrier), se dit enchanté par tant de bonnes nouvelles.

13 avril: Bonne nouvelle ! Un partenariat culturel est signé entre Bert Anciaux et Jean-Marie Happart, le nouveau Ministre de la culture en Communauté française. Afin d'échapper à la mérule et aux difficultés de stockage, la Flandre prendra en charge la conservation et la présentation des collections de la Communauté française.

26 avril: Jean-Claude Van Cauwenberghe lance un plan Marshal pour le socioculturel Wallonie-Bruxelles. D'emblée, il pose un geste fort : inscrire le concours Miss Belgique au programme de l'Opéra de Wallonie. Les Flamands s'inclinent et acceptent que cette année, la gagnante soit une francophone !

21 mai : Profitant de la présentation de leur dernier film à Tirana, les frères Dardenne demandent l'asile politique à l'Albanie.

23 mai : Bonne Nouvelle ! Après les multiples tergiversations des Francophones, les Flamands sauvent le KunstenFESTIVALdesarts.

7 juin: Le prince Philippe sort à nouveau de sa réserve ! Il a des mots très durs envers la politique culturelle en Communauté française qu'il n'hésite pas à qualifier de "cucul la praline". La presse flamande s'indigne. En signe de solidarité avec les Francophones, la VGC (la Vlaamse Gemeenschapscommissie) sauve le Kladaradash.

24 juillet : Tremblement de terre dramatique dans la région de Spa en pleine Francofolies. Huit jours après la première secousse et alors qu'André Antoine indique qu'il n'y a plus d'espoir de retrouver des survivants, les secouristes flamands envoyés sur place réussissent à sauver William Dunker.

18 août: C'est en pleine canicule estivale et sous le thème «Il y a trop d'art et pas assez de Wallonie» que s'ouvrent les Etats généraux de la culture.

11 novembre: Bonne nouvelle ! La Région bruxelloise annonce que les parkings souterrains de la future place Flagey seront francophones !

25 décembre: Après une tournée de promo dans plus de 200 librairies wallonnes, Pierre Kroll parvient à offrir son 11ème album au Pape en pleine bénédiction Urbi et Orbi et cela devant plus d'un milliard et demi de téléspectateurs.

© La Libre Belgique 2004