o

DR

Les troupes d'occupation recherchent le carton 9 Leffe Radieuse de Joëlle Milquet

Mis en ligne le 23/05/2003

19 juin 2003... Moins d'un mois après les élections, et suite aux événements que l'on sait, la Belgique est en proie à des turbulences institutionnelles face auxquelles la communauté internationale se devait de réagir. Dans le souci de restaurer la démocratie, les troupes d'occupation ont édité un jeu de 50 cartons de bière illustrés, reprenant le portrait des personnalités de l'ancien régime les plus recherchées par la nouvelle administration civile. Un jeu de sous-verres sponsorisés par les groupes brassicoles du pays, classés de 1 à 50 par ordre de dangerosité, et qui doit permettre aux soldats de la coalition de débusquer les anciens maîtres de la Belgique.

A noter parmi les sous-bock les plus recherchés, le carton 7 Blanche de Hoegaarden de Frédérique Ries, dite Frédérique la chimique - rapport aux produits décolorants qu'elle a longtemps utilisés à l'époque où elle terrifiait les téléspectateurs belges avec sa Cassette RTL. Le 9 Leffe Radieuse de Joëlle Milquet. Le Roi Triple Piedboeuf du Prince Laurent que les nouvelles autorités du pays accusent d'avoir dévalisé le concessionnaire Land Rover de la chaussée d'Helmet lors de son départ précipité à la veille de la prise de Laeken. A noter également, le 10 Maes Pils de Pierre Hazette qui a réussi à quitter le pays caché sous une burka. Le carton 2 bière Bush de Louis Michel, et le Reine Chimay Bleue de Didier Reynders. Le sous-bock Dame Mort-Subite de Liliane Balfroid, à la poursuite de laquelle tous les petits écoliers francophones se seraient lancés afin de se venger des interminables dictées qu'elle leur imposait sous l'ancien régime. Le carton Valet Lambic de Daniel Ducarme qui, lors de son arrestation, aurait tenté de se faire passer pour le Capitaine Igloo. Le 4 Triple Karmeliet de Francis Delpérée dont la dernière apparition publique remontrait à la communion solennelle de Dominique Harmel. Le 9 Kriek Belle-Vue de Jacques Simonet dont plusieurs sosies auraient été appréhendés aux abords du Shopping Center de Woluwe. Sans oublier le Roi Cuvée des Trolls d'Olivier Maingain qui, dans une vidéo diffusée par la chaîne indépendante Télé Bruxelles, affirme être le fils d'Yves Montand et de Simone Signoret, exigeant dans la foulée une nouvelle exhumation du chanteur... Avec, au sommet de la liste des personnalités les plus compromises, l'As Delirium Tremens de la critique d'art Danièle Gillemon dont les papiers ont semé haine et désolation, et cela malgré l'embargo sur le fiel dont la Belgique était l'objet depuis 1991. Et je ne parle pas des cartons de bières brunes, que les autorités ont réservés naturellement à Johan Demol (10 Duvel) et à Filip Dewinter (6 Lucifer), qui auraient réussi à atteindre l'ambassade d'Autriche déguisés en Brigitte Bardot.

Quant à Vincent Decroly, il manifesterait depuis plusieurs jours devant les grilles du parc Six Flags Belgium, siège de la nouvelle administration militaire, furieux de ne pas avoir été repris dans le jeu en question (Vincent Decroly qui tente de rassembler les preuves selon lesquelles il aurait été, dans les années noires de la Belgique d'hier, un des hommes les plus craints et les plus méchants du pays).

La nouvelle administration civile a tenu à mettre en garde le Luxembourg contre toute tentative d'accueillir sur son territoire des personnes impliquées dans les exactions d'hier.

Pour sa part, Vincent Reuter, administrateur de l'Union wallonne des entreprises, proche des troupes d'occupation, a fait éditer une série de verres à moutarde schtroumpf reprenant les 262 personnalités ayant signé la pétition en faveur de la représentation syndicale dans les PME.A noter également l'afflux massif d'opposants et de Belges exilés qui ont regagné Bruxelles ces derniers jours avec, parmi ceux qui pourraient jouer un rôle décisif dans la reconstruction du pays, Léon Degrelle, Jacky Ickx, Jacques Careuil, le père Damien, Hubert Nyssen, Philippe Geluck, Isabelle Anténa, Maurice Béjart... Allez, si Jacky Ickx revient, on est sauvé!