o

Les jouets ont un sexe.

Mis en ligne le 06/12/2008

Alors je récapitule: le fer à repasser du kit "Petite Ménagère" de Corolle pour Didier Reynders, un déguisement de Pocahontas pour Marino Keulen, la grande boîte château fort "Médiéval Attac" de Schleich pour Dominique Simonet. Un déguisement de Zorro pour Anne-Marie Lizin. Non, question coutures, ça risque de ne pas résister. Disons plutôt, pour Anne-Marie Lizin, le vaisseau "AbordagePirates des Caraïbes" de Playmobil

Voilà dans les grandes lignes, ce que préconisait il y a quelques jours encore, l'association Vie Féminine en tentant de convaincre le grand saint Nicolas d'arrêter d'offrir des jouets sexistes. En effet, et ce n'est pas Jacques Mercier qui me démentira, lui dont les cadeaux de Saint-Nicolas provenaient systématiquement de chez Lady Paname, les jouets ont un sexe. Leur choix conditionne les comportements ultérieurs. L'industrie du jouet, c'est moins Maxi Toys que méga testostérone et Īstrogène ultra. Avec leurs pages filles et leurs pages garçons, les catalogues de Saint-Nicolas favorisent les comportements stéréotypés et les réflexes machistes. Même les Lego sont sexués: il en existe des boîtes dites "garçons", avec le matériel pour construire engins de chantier et Lem lunaire, et des boîtes "filles" destinées à créer le château et la cour de la Princesse Claire. Vous étonnerais-je en vous disant que Serge Kubla enfant (oui, Serges Kubla a été un enfant) a reçu six années de suite, la valisette coiffure "Mini Gomina" de chez Tomy, avec en plus de quoi rallonger un circuit Scalextric tellement grand qui lui traversait le cerveau. Quand je pense au lynchage médiatique du pauvre Peter De Crem, qui enfant n'a rien connu d'autre que les coffrets "New York Délire" de chez Poly Pocket.Sans oublier Maurice Lippens qui, bien que rêvant de camions de pompiers et de la panoplie de vétérinaire, recevait chaque année une nouvelle édition du Monopoly. C'est vous dire que ça vous détermine l'avenir aussi sûrement qu'un titre de noblesse, un père alcoolique ou une circoncision. Voilà pourquoi, il est important que chaque enfant ait plusieurs modèles pour se construire. Un seul et unique, les exemples le prouvent, ça réduit ses possibilités!

Qu'Elio Di Rupo ait commandé à plusieurs reprises, une panoplie de Fée Clochette n'aurait pas été aussi déterminantsi on lui avait offert parallèlement le G.I. Joe Kung Fu ou la boîte "Vengeance Mortelle" d'Action Man.

Si Alain Destexhe n'avait pas joué avec son set Duplo Premier âge jusqu'à ses 17 ans, il aurait pu devenir un parlementaire tout à fait crédible. Quant à la carrière de Karel De Gucht, elle n'aurait pas pris ce caractère tragique, si en plus du kit ranger "Kolwezi" de chez Megablock, Saint-Nicolas avait pensé lui offrir la série complète des Barbapapa.

Quand on voit l'excitation avec laquelle les enfants soldats recrutés par les milices Mai Mai, exhibent leurs armes, on a même l'impression que Saint-Nicolas est passé avant la date prévu. En plus, il est évident que leurs kalachnikovs ne proviennent pas de chez Mattel.

Les peluches et les doudous eux-mêmes n'échappent pas à cette confusion des sexes. Ainsi, depuis un an, les responsables du zoo de Kushiro au japon, tentaient en vain d'accoupler deux ours polaires, avant de s'apercevoir, il y a quelques semaines, qu'il s'agissait de deux femelles. Comme quoi si tout comme les ours, les jouets ont un sexe, encore faut-il savoir lequel.