o

Le gouffre de l'an 2008

Mis en ligne le 12/01/2008

Ding ! Dong ! : "Mesdames et Messieurs, votre attention s'il vous plaît ! Suite à une augmentation subite de la menace terroriste, nous sommes dans l'obligation de supprimer purement et simplement l'année 2008. Nous vous remercions de votre compréhension et vous proposons de passer directement à 2009..."

Comme le dit très justement Vanina Ickx : parfois il faut avoir le courage de prendre des décisions difficiles ! S'il s'était passé quoi que ce soit de tragique durant cette année 2008, on nous aurait assez reproché d'avoir voulu la mener à terme à tout prix. Et puis, je suis certain que 2009 sera tout à fait intéressante. Je peux même vous en proposer quelques moments forts, en avant-première et surtout en exclusivité.

- 22 janvier : invité par son ami le Président Directeur Général de Saupiquet, Nicolas Sarkozy et Carla Bruni passent le week-end dans une boîte de couscous géante installée sur la Grand-Place de Nantes.

- 3 février : bien décidé à laisser son empreinte au terme de son court passage à la Défense nationale, Pieter De Crem se dit psychologiquement et physiquement prêt à attaquer l'Allemagne par surprise et de nuit.

- 12 février : mort inopinée du pape Benoît XVI. A la demande express d'Elio Di Rupo, Paul Magnette pourrait assurer sa succession.

- 2 mars : afin d'échapper aux poursuites judiciaires dans le dossier du vol de vêtements dans la boutique Oxfam de Huy, Anne-Marie Lizin profite de sa visite officielle à Pyongyang pour demander l'asile politique à la Corée du Nord.

- 22 mars : face à l'incapacité d'Yves Leterme à former un gouvernement à la date prévue, les négociateurs se quittent au terme d'une nuit de marathon avec un accord minimum : cette année ne comporterait pas de 23 mars.

- 1er avril : à la demande express du président Sarkozy, le Parlement vient de voter la loi accordant à la marque Saupiquet le monopole de la vente de cassoulet aux cantines et aux collectivités locales françaises.

- 17 avril : les agents du Tec du dépôt de Mont-sur-Marchienne se mettent en grève en solidarité avec les scénaristes d'Hollywood.

- 3 mai : invité par son ami Justin Bridou, le milliardaire du saucisson sec, Nicolas Sarkozy passe avec Carla Bruni le week-end au stand de la marque à la Foire agricole de Paris.

- 22 mai : prise d'otage à la prison de Forest. Après avoir menacé le directeur avec un pistolet automatique fabriqué en mie de pain, Nordin Benallal obtient que la Zinneke Parade passe sous les fenêtres de sa cellule.

- 29 mai : nouvelle victoire d'al Qaeda. Suite à des menaces terroristes, le ministre de l'Intérieur vient d'annoncer l'annulation des funérailles nationales d'Annie Cordy ainsi que celle du feu d'artifice qui devait être tiré pour saluer la disparition de la chanteuse.

- 2 juin : nouvelles pièces au procès de béatification du roi Baudouin. La victime des inondations de 1976 à qui le souverain offrit son loden déclare avoir retrouvé dans les poches du manteau en question un ticket gagnant de la Loterie Nationale et un bon pour un abonnement gratuit d'un an à Paris-Las-Vegas.

- 7 juin : afin de contrer la hausse continue du baril de pétrole, la firme Peugeot vient de mettre au point une voiture hybride fonctionnant au saumon fumé.

- 16 juin : à la demande express du président Sarkozy, le Parlement français vient de voter la commande de 250 000 bâtons de Berger de Justin Bridou destinés à équiper les forces de police lors des émeutes en banlieues.

Comme il y en a un peu plus, je vous le mettrai quand même. Mais pour cela, il faudra attendre la semaine prochaine...